Pourquoi Ténérife et pas une autre ???

mapa_canarias_tenerife-svg

Ce qui nous a amené à choisir cette destination, nous « amoureuses » des volcans, c’est évidement celui qui culmine au dessus de l’ile à 3718m: EL TEIDE…mais pas que, car de base, on avait aussi l’idée de partir à la rencontre des baleines: idée avortée de part le côté trop, trop, trop touristique et organisé (que nous préférons fuir).

Ténérife est la plus grande île de l’archipel des Canaries mais aussi la plus haute (point culminant de l’Espagne)
C’est aussi l’île la plus peuplée et la plus urbanisée, AU SECOURS, tout ce qu’on déteste !!

On a donc fait cette énorme concession mais El Teide en valait vraiment la peine

A toi de juger 😉

img_4986

Alors????? Alors????? Alors?????


On a passé 5 jours du coté de Puerto De La cruz, au nord de l’île. On a tenté de fuir le monde des contrées balnéaires du sud, mais on a quand même été gâtées, car Puerto de la Cruz est LA ville touristique du nord de Ténérife, et qui plus est, c’est « the place to be » pour tous les allemands, britanniques et scandinaves au fort pouvoir d’achats.

Du coup ça ne laisse que très peu de place à nous, petits français moyens. Drôle d’ambiance. Ces villes touristiques ne sont vraiment pas pour nous. On a donc fuis vers les hauteurs et entre autres les villes moins touristiques comme la Orotava.
La Orotava est le plus haut village de l’Espagne et le plus escarpé, le village s’étend du niveau de la mer jusqu’au sommet du Teide !!!! C’est une des trois villes coloniales de Ténérife avec San Cristobal de la Laguna et Garachico

San Cristobal de la laguna, nous n’y sommes pas allées, nous avons juste traversé la ville en allant au parc rural d’ANAGA. On te laisse donc jeter un œil sur les guides et internet 😉
Ceci dit on a été au parc d’Anaga, mais manque de chance, la tête dans les nuages donc ce fût plus court que prévu. Bien dommage car il y a énormément de randonnées et balades à faire dans ce parc gorgé d’arbres et de verdure. Ce qui nous a bien changé de l’aridité de Lanzarote, que nous venions de quitter deux jours avant.

Après quelques photos et plusieurs heures de route, on a traversé le parc du sud au nord puis on est redescendu du coté de la plage de LAS TERESITAS , plage totalement artificielle, faite de sable importé du Sahara. Quel bonheur après cette escapade dans les hauteurs.
Attention quand même car le vent souffle (on s’est tenté 3 endroits du sud au nord de la plage et toujours le même vent)  et il est même très difficile de garder sa serviette étalée sur le sable. Si vous n’aimez ni le vent ni le sable, ne vous y aventurez pas. C’est rafale sur rafale et donc la serviette n’est plus d’une grande utilité tant elle est ensablée (mdr….ou pas!)

On a fini par trouver un « abri » du côté des barques sur la plage du côté du port(là bas au fond , tu vois lesbarques, tu vois le village, ben là!!!!).
Une fois allongées entre ces barques, nous étions enfin abritées du vent, ouf !

img_5029

Ce sera l’unique plage de l’ile que nous avons apprécié tant les autres sont sur-bondées et méga touristiques.


en attendant le voilà……EL TEIDE
la plus belle journée que nous ayons passé sur TENERIFE


un florilège de nos plus belles photos afin d’illustrer ce que nous avons vécu ce jour là

ça c’était pour la vue du sommet mais en bas se déroule un autre spectacle tout aussi magnifique

En attendant il y quelques choses à savoir sur les modalités d’ascension du volcan.
Déjà, il faut savoir que c’est ouvert au plus grand nombre, car il y a un téléphérique qui part du bas du volcan à 2356m d’altitude et accessible directement en voiture. Sur place plus de 200 places de parking, mais faut y aller tôt pour pouvoir profiter, et des places, et d’un minimum de tranquillité, ce que nous avons fait, en arrivant à 9h15.
On n’ose imaginer l’enfer que d’être des centaines de personnes à faire la queue, et se retrouver en haut avec tout ce monde.
Nous le savions, nous l’avons fait tôt le matin et nous avons pu profiter pleinement de ce moment, contrairement à beaucoup d’autres.
Mais,oui il y a un « mais » car pour accéder à l’ultime plateau, où nous avons pris nos photos, le top du top du sommet, il faut au préalable se procurer un permis d’accès. Ce permis est délivré qu’à très peu de personnes par jour et pour obtenir ce graal, il faut le réserver sur internet plusieurs mois à l’avance (ouverture des réservations 3 mois avant). Aucun autre moyen de se le procurer.
Envoies donc un mail  ici : maot@gobiernodecanarias.org
ou regardes ici www.reservasparquesnacionales.es

Ce sentier c’est le sentier n°10, il s’élève par des courbes serrées sur le versant sud-est, nous rapprochant de plus en plus de la crête tant attendue d’où nous pourrons enfin contempler le mystérieux intérieur du cratère brûlant. Une fois en haut, les profondeurs jaunes-verdâtres du cratère fumant du Teide nous feront imaginer de violentes éruptions passées, alors que nous pouvons apercevoir au loin toutes les îles de l’archipel canarien. La Palma, Hierro et La Gomera à l’ouest, et Grande Canarie, Fuerteventura et Lanzarote à l’est.

Voilà je pense qu’on vous a lâché toutes les infos importantes alors maintenant place aux shooting photos 1500m plus bas au SENDERO DE LOS ROQUES DE GARCIA


que dire de plus, on a kiffééééééééééééééééééééééééé , ni plus ni moins
On l’a voulu, on est venues le chercher ici sur Ténérife, il nous a gâté, on a été conquise 🙂

Après une journée bien méritée à la piscine de l’hôtel, nous repartions le lendemain pour Masca, en s’arrétant au passage par GARACHICO
petit village en bord de mer, pas très vivant mais charmant et faisant parti des trois villages coloniaux à voir, alors tant qu’à faire 🙂

 

Et la route fut ensuite TREEEEEEEEES longue en montagnes jusqu’à ce que l’on puisse enfin apercevoir MASCA.
Tout petit village improbable posé là, sur une crête en altitude face à de gigantesques falaises.
Le calme y règne malgré la horde de bus touristiques qui s’y rend. Mais nous avons eu la chance de passer avant 🙂
Ce village vaut vraiment le coup d’aller s’y poser, manger au resto, profiter de ce calme.
pour avoir été à la réunion, je peux dire que ça en a tout l’air !

Village simple mais tellement reposant comparé à tout ce que vous retrouverez en bas, sur les côtes.
Allez, un peu d’oxygène  😉

 

On n’en dira pas plus sur notre dernier jour qui nous a déçu, une journée à la plage de LOS CHRISTIANOS avant de rejoindre l’aéroport, et ce n’était pas du tout notre kif. Un monde de touristes qui gâche hélas les magnifiques plages du sud.
NO COMMENT

 

 

Une réponse sur “Pourquoi Ténérife et pas une autre ???”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *