Les spots à ne pas manquer à Bali

Après l’île de Java, nous avons prit le ferry pour Gilimanuk, à l’ouest de Bali pour 2 semaines entre rizières, cascades, temples plages et volcans.

Voici une liste (non exhaustive) des spots incontournables pour nous sur l’île de Bali.

MUNDUK

img_1714

Situé au nord vers l’ouest de l’île, ce petit village est situé loin du tumulte touristique de la côte sud. Le village en lui même n’a pas d’attrait particulier (si ce n’est de mignones adresses pour dormir ou manger), par contre de nombreuses randonnées dans les environs valent le détour. En effet de nombreuses cascades jalonnent cette région montagneuse de bali.

 

 

 

TEMPLE BERATAN

Surement un des plus connu de Bali, le temple principal est situé sur la lac Bratan au centre de l’île de Bali… mais seulement quand le lac est assez remplit. Nous avons été surprises de voir qu’en fait il n’était pas entouré d’eau, nous étions dans une période sèche loin des moussons (fin septembre) du coup pas d’eau autour du temple. Passée cette petite déception, la visite du temple n’en reste pas moins appréciable. Nous avons eu la chance de ne pas avoir trop de touristes, c’est calme et reposant, les fidèles sont venus pour prier, les offrandes jonchent l’entrée des autres temples, le parc est en fleur. Ca vaut le détour ! (entrée payante, 30 000rp/p)

 

RIZIERES DE JATILUWIH

Non loin du temple de Beratan, les rizières de Jatiluwih font parties des plus belles de Bali. Des circuits de randonnées sont tracées au milieu des rizières pour les marcheurs.Une de 30min, l’autre pour les plus courageux de 2h30. Les photos parlent plus que les mots

 

MONKEY FOREST

La forêt des singes située à Ubud, est une forêt tropicale avec quelques temples ou résident des centaines de macaques vénérés par la religion hindoue. Ils sont là chez eux, et c’est assez impressionnant de les observer dans leur milieu naturel. Attention quand même à leurs réactions, risquer s’approcher de trop près d’un petit, sous le regard de sa mère, est déconseillé, tout comme avoir à manger dans son sac, ils n’hésitent pas à essayer de vous arracher votre sac. Mais ne vous inquiétez pas, des gardiens veillent à la bonne sécurité du parc. La forêt quand à elle offre de vrais trésors, comme cette arbre majestueux (photo ci dessous)

RIZIERES DE TEGALLALANG

Située à 15min d’Ubud en scooter, ces rizières en terrasse sont les plus impressionnantes que l’on ai vu jusqu’à présent. Situées à flan de vallée et entourées de palmiers, c’est un superbe spot photographique. Seul bémol, nous ne sommes pas les seules … c’est un lieu très touristique (car proche du sud de Bali)

 

MONT BATUR

img_0043

 

Les volcans nous manquait après ceux de Java, le Batur ne nous a pas déçu. Nous sommes tombées par hasard sur un guide balinais qui nous a proposé l’ascension du Batur pour le lever du soleil. Ni une ni deux, départ dans la nuit d’Ubud pour rejoindre le pied du volcan. Un guide pour nous 4, et nous partons dans la nuit noire armées de nos lampes de poche. Le début est tranquille au milieu du village puis d’une forêt avant de commencer la véritable ascension. Ca grimpe très raide dans la poussière et les cailloux pendant plus d’une heure, marcheurs avertis !! En haut le spectacle est grandiose, le soleil se lève dans la brume derrière le lac du Danau Batur. Le volcan émane de la fumée et ses parois sont chaudes, notre guide en profite pour nous faire cuire des oeufs et des bananes à même la montagne. La descente se fera sur l’autre flanc du volcan, après un passage sur une crète dans les nuages, nous distinguons un paysage magnifique. Une magnifique expérience !

img_0088

MARCHE AUX POISSONS DE JIMBARAN

Vous voulez du folklore balinais et vivre comme un indonésien ? Rendez vous aux marché aux poissons couvert de Jimbaran tôt le matin. Les pêcheurs rentrent de leur nuit de pêche, les étales regorgent de poissons de toutes les couleurs (thon, mahi-mahi, sniper, barracuda, green fish, crevettes, homards, palourdes, crabes …etc), les odeurs envahissent vos narines, les flaques de glace fondues aux poissons jonchent le sol … vous hésitez un instant pour acheter du poisson puis vous vous tourner vers un étal avec un peu plus de glace que les autres. Les négociations sont difficiles, mais insistez 😉

Après avoir choisis votre poisson, dirigez vous vers les barbecues à l’extérieur, les cuistots vous grillent votre poisson en direct (moyennement quelques roupies au kilo avec du riz en plus). Quelques tables sont installées là … un des meilleurs poissons que je n’ai jamais mangé. Très épicé (attention aux palets sensibles) mais succulent et pas cher (8€ en tout/4 personnes). Nous avons adoré cette expérience que nous avons renouvelée 2 fois.

TEMPLE TANAH LOT

Une des attractions touristiques de l’île, ce temple en bord de mer attire chaque jour des centaines de touristes (surtout pour le coucher du soleil). Difficile d’en apprécier le charme du coup, mais on comprend pourquoi tant de personnes font le détour.

 

PLAGE DE JIMBARAN

La baie de Jimbaran est sûrement notre coup de cœur niveau plage sur Bali. Calme le matin, seuls quelques pêcheurs rentrant de la pêche et quelques touristes, plus animé l’après midi et surtout en fin de journée : la plage est longée de nombreux restaurants qui sortent poufs et tables sur le sable pour le service du soir … mais attention à la note !

PENINSULE DE BUKIT et ses SPOTS DE SURF

Uluwatu, Padang Padang, Balangan, Dream Land … les spots de surfs sont nombreux dans la partie sud de l’île : La presqu’île de Bukit. Paradis des surfeurs mais pas que, ces spots offrent des vues imprenables (notamment celle du temple d’Uluwatu, perché en haut de sa falaise) et des plages magnifiques.

 

SORTIR LE SOIR A KUTA

Situées sur la côte ouest de l’île, Seminyak, Kerobokan, Canggu et Legian font partis de l’agglomération de Kuta, énorme station balnéaire et centre touristique névralgique de l’île. Lieu de villégiatures de 90% des touristes de l’île, nous sommes loin du Bali authentique que nous avons visité précédemment. Magasins, restaurants, bar, boites, hôtels … ça fourmille de partout. 010c0fe46b7ce6a2d7e057c93dccb0099929d48b4cNous avions jeté notre dévolus sur une villa à Séminiak pour finir notre séjour à Bali,  3 nuits afin de pouvoir rayonner sur le sud de l’île. Nous avons donc gouté à l’effervescence d’une soirée à Séminiak. 2 rues réputées pour sortir le soir : Jl. Legian et Jl. Dhyana Pura.01f0b235fe07e3b38352dbe92b0f82303fc57806da

Nous sommes tombées sur un resto-bar ambiance latino, ne payant pas de mine côté rue, mais une fois à l’intérieur : gigantesque ! Une clientèle exclusivement occidentale, et des prix qui vont avec. Ca pique sévèrement de payer un cocktail aussi cher qu’en boite française quand on vient de faire 3 semaines pas chères. Ce n’est pas vraiment ce que l’on recherchait en venant à Bali, mais ça nous a fait du bien de sortir faire la fête.

Faites vous plaisir en louant une maison de rêve

Vous l’avez compris, l’Indonésie est plutôt très bon marché, et les touristes ne s’y trompent pas, vous croiserez surement beaucoup d’australien venu en vacances à Bali. Pourquoi ? Parce que le luxe est à portée de main. Si en plus vous partez à plusieurs c’est jackpot ! Nous nous sommes fait plaisir en louant une villa avec piscine privée à Seminiak (70€ la nuit/4, soit 17,5€ la nuit/personne, imbattable )

 

 


Comme je disais au début de l’article, il y a évidemment pleins d’autres choses à voir sur cette île, en 10 jours il est compliqué de tout faire. Nous n’avons par exemple pas fait la côte nord de l’île avec ses plages de sable noir, Sanur, le mont Agung, Nusa Penuda (notre plus grand regret), Nusa Dua, la plongée à Pemuteran, de nombreux temples, les bains d’eau chaude,  … etc

Toujours est il que je ne peux que vous conseiller de sillonner l’île en scooter. C’est un véritable sentiment de liberté que vous allez ressentir.Et, peut être que si vous avez de la chance, vous tomberez sur un des nombreux rites qui se déroulent dans les villages. Mais en tout cas si vous chercher l’authenticité => fuyez le sud !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *