J1-J2 Los Angeles

 


J1-J2 Los Angeles

Los Angeles - Victorville

140km - 2h

 

 


 

 

 


J1- Los Angeles


Réveil très très matinal, 0h40 puis 6h, c'est parti pour une très longue journée. Nous commençons avec Venice canal au levé du soleil, surement ce que nous avons préféré à LA : calme, photogénique grâce aux canaux a peine remplis d'eau qui jouent le rôle de miroir au milieu des magnifiques maisons américaines.

 

 

Direction tout près de Venice Beach pour prendre notre premier café à emporter au The Cow's end Café, histoire de se la jouer vraiment à l'américaine, pied dans le sable, à regarder l'océan et les lifeguards s'installer dans leur "cabanes" de plage . C'est un peu plus loin en longeant la plage vers Santa Monica que nous trouvons le vrai Venice Beach comme on se l'imagine : les bodybuilders faisant jouer leurs muscles, les terrains de basket, de paddle, le skate Park et les palmiers bien sur mais pas que ... nous avons eu la (mauvaise) surprise également de découvrir l'envers du décors de Venice Beach : des sans abris totalement défoncés, des tentes plantées dans le sable, des déchets et même une scène de crime .... nous comprenons mieux pourquoi Venice Beach est fortement déconseillé tard le soir.

Après ce passage désenchanteur, nous suivons la promenade/piste cyclable qui longe l'océan vers Santa Monica, quelques 1h30 de marche pour rejoindre la fameuse grande roue sur le ponton de Santa Monica.

Suite de la journée, nous prenons un Uber pour rejoindre Hollywood Boulevard et le fameux Walk of Fame, "l'antre du touriste". On est ici dans ce qui peut se faire de plus stéréotypé dans la visite de LA. Mais en même temps c'est un incontournable, on marche le long des trottoirs sans regarder devant soi mais plutôt le regard fixé sur le sol, afin de trouver les étoiles de stars que l'on connait. On se fait alpaguer par des spider man, barman, Hulk et autres personnages de bd, films en tout genre qui usent de tous les stratagèmes pour t'attirer dans leurs filets et se faire payer une partie de la rançon de la gloire. Sans parler des boutiques de souvenirs de tous les genres, de tous les fast-food possible, des "musées", des théâtres, des studios ... bref Hollywood quoi !!

 

Après une pause dans un café pour boire une petite bière, nous décidons de prendre un peu plus de hauteur pour rejoindre le Griffith Observatory et admirer la vue sur la cité des anges mais aussi sur le fameux "Hollywood"

 

 

Nous terminerons la journée à Venice Beach, afin de voir cet endroit mythique d'un autre oeil, et nous comprendrons pourquoi il est si réputé : ça grouille de monde, d'américain en tous genres et de touristes bien sur. Ici se côtoient sportifs du dimanche et sportifs aguerris, artistes en devenir et artistes entre guillemets, beau gosses et beau moches ... bref tous les stéréotypes vus dans les séries américaines sont là. Nous en profitons donc pour nous poser en terrasse et déguster un bon burger américain avec vue sur ce spectacle de badauds. Puis un petit couché de soleil sur la plage avec vue sur la baie de Los Angeles.

 


J2 - Los Angeles - Victorville

 


Après une première grosse journée bien remplie, on peut dire que les jours se suivent et ne se ressemblent pas : la deuxième journée fut plus une journée OFF qu'autre chose (à notre grand damn). Après avoir dit au revoir à David notre hôte Air Bob, nous devions récupérer notre camping car vers 13h et commencer notre périple en direction du Grand Canyon. C'était sans compter la désorganisation de l'agence de location du RV qui ne nous permettra de quitter l'agence qu'à 17H. Entre l'euphorie de la découverte de notre maison roulante pour les 3 semaines à venir, et l'énervement de perdre une journée sur notre road trip, nous terminerons la journée sur un parking de grande surface (après avoir fait le plein de victuailles), pas vraiment l'idée qu'on s'était faite de notre première nuit en camping car, mais on ne peut plus folklorique, surtout quand un hélicoptère te passe à quelques mètres au dessus de la tête quand tu sors de faire tes courses et que tu vois arriver à fond la caisse une moto suivie par tout un tas de voitures de police gyrophares et sirènes résonnant dans la ville : bienvenue en Amérique !!

 

 

 

Pour voyager encore plus loin

Une réponse sur “

J1-J2 Los Angeles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *