Polynésie : iles de la société (de Tahiti à Bora Bora)

24h de vols pour rejoindre ce bijou, mais ça en vaut vraiment le coup….
A refaire, je refais sans problème.


« Iaorana »


La Polynésie est souvent un rêve…j’ai eu la chance de pouvoir y passer 3 semaines et j’en rêve encore, je rêve encore, d’y aller!
C’est tout juste incroyable, dingue, hors norme, paradisiaque. Allé stop j’arrête, après vous allez me détester… oui mais bon, il y a ça aussi 🙂

Vous vous demandez maintenant ce qu’on peut faire une fois sur place
Alors c’est simple, vous vivez au jour le jour. C’est tellement surprenant de beauté que rien qu’apprécier les paysages devient l’activité principale!

Je vais essayer de vous faire vivre cette vadrouille par procuration avec mes plus belles photos , vous donner mes plans, mon budget et mes logements…tout ce que je peux quoi!

Tout d’abord, j’ai fuit les tours opérators de métropole et distributeurs de voyages soit disant « pas chers » en tout genre, et j’ai contacté directement une agence sur Papeete à Tahiti (après avoir cherché sur internet évidemment).
J’ai fait faire un devis pour un tour des iles de la société incluant 6 iles pour un montant de 3000€/personne, vols internationaux et inter iles inclus. Ma demande fut « presque » respectée , le devis montant à 3200€/personne. Ce que je trouvais tout à fait correct au final.

A ce retour de devis, une ile ne me tentait pas trop en fait,  j’ai donc décider de demander à changer pour une autre ile.
Demande acceptée en quelques échanges de mails, marché conclut 🙂 et donc 6 iles de la société avec tous les vols, les transferts et les pensions (hotels là bas) pour 3200€/pers.
Ne trouvez vous pas ça correct???

Si cela vous intéresse, je balance les infos, là maintenant, tout d’suite, alors ne filez pas 😉

 

p1060008

L’agence que j’ai contacté c’était « YESTAHITI »

les iles choisies et leurs pensions (hotels) , les voici, dans l’ordre:


Tahiti – Moorea – Huahine – Raiatea – Maupiti & Bora Bora


Tahiti:

Pension Hiti Moana Villa , sur la route principale vers Teahupoo, vous savez le spot de surf internationalement connu pour ces vagues et son récif hallucinant !?

 

Sinon, sur Tahiti, j’ai pu faire une excursion au cœur des montagnes, les excursions sont proposées dans toutes les pensions et hôtels, il ne reste qu’à booker son trip une fois arrivé. A l’aller j’ai fait du stop pour rejoindre le point de départ (et j’ai été était prise rapidement), et au retour mon guide m’a gentillement ramenée à la pension, en prenant soin de m’inviter à boire un verre avec lui avant de me déposer. Très sympa, face à Mooréa au coucher du soleil en plus.


Je n’y ai passé que deux nuits , Tahiti reste souvent l’ile de transfert avant de partir visiter les autres iles de Polynésie, c’est un peu la cité dortoir.
C’est plutôt dommage car ça mériterait d’y rester 3jours entiers (ou plus), histoire de pénétrer les antres de ces magnifiques montagnes, de faire le tour de l’ile et d’aller voir ce fabuleux spot de surf international de Teahupoo

Vous pourrez faire du stop pour vous déplacer, ça fonctionne relativement bien , ou alors prendre les bus. A vous d’voir!


 Moorea:

Pension Motu Iti, au bord du lagon, les pieds dans l’eau (prêt de kayaks et vélos sur place , au top) à deux pas des hôtels sur pilotis, que tu peux approcher, et même passer sous les cabanes en kayak, dingue et accessible !

Sur Mooréa , mon séjour s’est déroulé entre vélo, scooter et kayak; histoire de pouvoir découvrir par moi même tous les recoins de l’ile et même monter au belvédère d’où l’on peut observer le lagon de Moorea, où encore même tomber sur la préparation du concours national de danse tahitienne : LE HEIVA.
Suivant l’époque où vous allez sur Mooréa (saison touristique ou pas) vous pourrez assister à de nombreux spectacles de danse traditionnelle tahitienne ou de musique.
J’ai pu assister à l’une d’entre elle, le cadre était magnifique et la soirée inoubliable au Club Bali Hai. Peu importe où vous irez en voir un, c’est INCONTOURNABLE


Huahine :

Pension Tupuna, alors celle ci est conseillée pour ceux qui adorent le calme et l’isolement, car pommée au fond du lagon et loin des routes de l’ile et déconseillée à celles et ceux qui ont peur des chiens comme moi, car il y en a sur le chemin qui mène à la pension et au moindre faits et gestes, ils approchent. Donc soit tu prends ton kayak et tu prends l’option, mer plage, sois tu ne bouge pas de la pension….
Encore une fois on peut s’échapper en kayak à la découverte de plage isolée comme celle du film « le prince du Pacifique » par exemple! en photos ci dessous

 

 Après ce séjour sur Mooréa, ce fut Huahine la prochaine destination.
Un peu décue car le temps n’était pas au top, c’était plutôt gris et donc les paysages en jetaient un peu moins!
Du coup, depuis la pension, j’ai pu , en kayak, profiter de plages désertes trouvées au coin d’une petit ile. On découvre sans cesse des endroits magnifiques !

Ceci dit avec des voyageurs sur place , j’ai pu faire le tour de l’ile en voiture. Ces personnes , je les ai croisées pratiquement sur chaque ile où j’ai été, donc ils ont eu la gentillesse de me proposer une journée tour de l’ile en voiture de location. Merci 🙂
Du coup il me tardait de partir pour Raiatéa!


Raiatea :

Pension Sunset Beach Hotel en bord de mer, et oui encore , mais c’est comme ça, c’est la Polynésie, au bord de l’eau !
Et là, toujours plus : un bungalow de 70m² rien que ça , dans un ensemble qui ressemblait à un camping , super amélioré ! Look, le bungalow, en photo là, dessous, avec son ponton où tu donnes à manger à des centaines de poissons.

Raiatéa, superbe, arrivée dans l’aprem dans ce lieu en bord de lagon, dans ce grand bungalow, au calme. Ouf presque soulagée d’avoir quitté l’humidité de Huahine.
Là bas, classique, dès le lendemain, excursion tour de l’ile et tour dans les hauteurs afin d’observer le lagon, le seul lagon qui entoure deux iles : Raiatéa et Tahaa (tahaa en face sur la photo)

 

Le lendemain évidement la fameuse excursion Lagon/ferme perlière et vanilleraie et culture du coprah

On aperçoit au loin le piton de  Bora Bora du lagon de Raiatea/Tahaa 😉

Bref, la totale! magnifique.
Voir comment ils cultivent les perles est hallucinant, voir toutes ces gousses de vanille, Woahhhh et le lagon , non mais le lagon, de différents bleus, plus beaux que tout ceux vus avant sur les autres iles.
regardez

tout autant d’expériences inoubliables.

En fait ce trip a été choisi de manière à voir les plus belles choses crescendo

Go pour Maupiti, mon coup de coeur 🙂


Maupiti
(la petite sœur de Bora comme ils l’appellent là bas):

Pension Fare Pao Ao pommée sur un mini motu , isolée au calme. Avec possibilité de se faire déposer sur l’ile principale par les hôtes et même aller à la rencontre des raies mantas avec l’hôte et son bateau pour à peine 20€.
Le matin, le midi et le soir, les repas, c’est poisson, cru ou cuit mais poisson!
Tu vois le motu le plus au fond ,ben, c’est là la pension 🙂

C’est tout petit, c’est canooooooooooooooooon
Ici pas de chichi car la pension se trouve sur un mini motu, il n’y a rien, hormis cette maison de famille . Le seul moyen de transport est le bateau des hôtes ou tes jambes pour en faire le tour , genre 20min!

2 jours passés entre farniente, pêche d’espadon aux harpons(pas moi, les hôtes!)

et une journée sur l’ile principale, grimpette jusqu’en haut du pic le plus haut, à midi, en plein soleil impeccable, du coup, coup de chaud, au tapis. Carine 0 / Maupiti 1 …
Mais franchement après cette ascension, le panorama qui s’offre à vous est AMAZING!!!
Puis comme pas assez, l’aprem fut l’occasion de faire le tour de l’ile à vélo,sous une chaleur à tomber, mais bon, ça se mérite tout ça!

 

Si je pouvais je mettrais toutes mes photos tant la sélection est dure à faire.

L’expédition raies mantas proposée par les hôtes mais j’étais seule à vouloir y aller, donc bon, me retrouver en tête à tête avec une raie de 5m d’envergure, ben, après réflexion j’ai abandonné l’idée, mais quelle frustration, quel regret
Faites le ! Bon après faut plonger en apnée à 5m avec son masque et son tuba avec tout ces gros bébés qui viennent là, dans les passes du lagon dans leur station de lavage, oui oui ça s’appelle vraiment comme ça.

Bon et pour finir, le pompon: BORA BORA la perle


Bora Bora :

Hotel Matira, qui se situe sur l’ile principale, et non sur un motu comme tous les hôtels de luxe sur pilotis, que l’on voit à la télé, et pour les lunes de miel.
Ici vous êtes sur la plage Matira  , dans un superbe bungalow en bois laqué.
Attention si vous avez besoin de retirer de l’argent, il faut revenir au quai à Vaitape et c’est pas à côté, pensez à prévoir 😉

 Ici , quoi faire ? Profiter des paysages incroyables et se payer une journée bateau , à la rencontre des requins citrons, des raies et des dauphins, tout en pique niquant sur un motu. LE chef est le skipper, il vous fera griller le poisson attrapé pendant le trip au « cul » du bateau, avec des fruits et légumes made in Tahiti, un bonheur pour les papilles, le meilleur resto du monde entier. Poisson frais sur un motu de Bora , resto **************** et plus encore!
Tout ça pour un trip d’une journée entière à 35€ / personne si je me souviens bien

pfffffffffffffffffffff, le pur bonheur

Mais pour finir ce séjour de rêve, hors norme… on ne peut pas partir sans un tatouage polynésien, hein 🙂

p1070427

3 semaines et demi plus tard, retour en France :-/

Quand est ce qu’on repart au paradis ???

Carine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *