Visiter Rome en un (long) weekend

 

Rome, capitale de l’Italie, est sûrement une des villes les plus chargées en histoire que j’ai pu visiter. Un vrai musée à ciel ouvert mais pas que… Églises, monuments historiques, musées, ruines, parcs, shopping … le programme est chargé quand on ne veut rien louper à Rome. C’est pourquoi je vous conseille de prendre plus d’un weekend pour visiter la ville : 4-5 jours sont le minimum pour explorer les plus beaux recoins de la ville.

Mes Incontournables :

  • S’imaginer le temps des gladiateurs au Colisée
  • Laisser libre cour à son imagination dans les ruines du Forum Romain
  • Entrer au Panthéon
  • Faire un vœux à la Fontaine de Trévi
  • Boire un Bellini en terrasse à La Piazza Navona
  • Arpenter les ruelles en fin de journée dans le quartier de Trastevere
  • Admirer la vue sur Rome au parc de la Villa Borghese
  • Traverser le Tibre par le pont du Castel Sant’Angelo
  • Passer la frontière de La cité du Vatican
  • Entrer dans la basilique Saint Pierre et admirer la magnificence du bâtiment
  • Entrer dans une église cachée et rester bouche bée devant l’architecture intérieure
  • Goûter aux spécialités culinaires : pasta, risotto, pizza, mozzarella…(j’en ai l’eau à la bouche)
  • Se perdre dans le vieux quartiers,entre ruelles tranquilles et places animées

A savoir avant de visiter Rome

  • La ville est chère. Surtout au niveau des logements. N’hésitez pas à vous éloignez un peu du centre historique et trouver un appartement proche d’un arrêt de métro.  Ça vous coûtera bien moins cher (prix du logements, repas), et vous serez au centre ville en quelques minutes. Mais pour avoir des appartements corrects pas chers, vaut mieux vous y prendre à l’avance pour réserver. Par là => Air Bnb
  • Vous vous en doutez surement, mais la ville attire beaucoup de touristes. Evitez donc si possible les vacances scolaires ou les weekends. Arrivé sur place, il vaut mieux se lever tôt pour visiter les monuments phares sans passer par des heures d’attente dans les files.pano
  • Autre astuce pour éviter les heures d’attente : achetez à l’avance sur internet vos billets coupe file pour le Colisée, le Forum Romain et le mont Palatin. Des billets « privilégiés » existent également pour la cité du Vatican et la basilique Saint Pierre.
  • Rome jouit de la présence de 10a de fontaines d’eau partout dans la ville. Munissez vous d’une petite bouteille de 50cl que vous remplirez d’eau fraiche au croisement d’une rue.
  • Si vous êtes étudiants, de nombreuses entrées pour les monuments, musées etc … proposent des réductions si vous présentez votre carte ISIC (carte d’identité internationale étudiante)
  • Oubliez les tongs, sandales ou mocassins pour visiter la ville ! Rome se visite essentiellement à pieds, (comptez bien 10km/jour) entre routes pavées et marches. Alors prévoyez de bonnes chaussures !

Ce que j’ai aimé :

  • Se plonger dans l’histoire antique à chaque visite
  • Se perdre dans le vieux centre et ses ruelles pavées
  • Entrer dans toutes les églises que je croisais
  • Des monuments à chaque coin de rue
  • Manger des vraies pasta italiennes à l’osteria de Fortunata
  • S’asseoir boire un verre en terrasse et regarder les passants
  • L’ambiance à l’italienne : ça parle fort, ça rie, ça chante
  • Le calme d’un appartement en périphérie du centre pour se reposer
  • L’accessibilité grâce au métro
  • Le quartier de Trastevere le soir
Osteria de Fortunata, Campo de Fiori

Ce que j’ai moins aimé :

  • les prix
  • le bruit loin des rues piétonnes
  • le flot de touristes et l’attente aux monuments

Laura

Pour voyager encore plus loin

2 réponses sur “Visiter Rome en un (long) weekend”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *