Le charme alsacien en un weekend

Le temps d’un petit weekend nous avons rendu visite à une de nos belles régions française : l’Alsace. Et plus spécialement Strasbourg et ses environs.img_2865

Grâce à Volotea, 60€ le billet aller-retour, 1h30 de vol et logé sur place, voila comment passer un weekend sympa et pas cher.

Pour nous, cette région rimait avec vins, fleurs, choucroute, flammekueche et maisons à colombages. Ca n’a pas loupé. Et même la cerise sur le gâteau : le soleil était de la partie.

Les choses à faire et à voir

Strasbourg

Chef lieu de la région et capitale européenne (le parlement européen y siège), Strasbourg et son centre ville attire des milliers de touristes par an. Le charme fou de son centre historique y est sûrement pour quelque chose : Perdez vous dans les ruelles pavées de la petite France, aux milieux des canaux et des maisons à colombages, passez par un des nombreux marché de la ville (le samedi) et goutez au fameux bretzel alsacien avant d’arriver sur la place de la Cathédrale.

La Cathédrale Notre Dame

Haute de 142mètres, elle est aujourd’hui la 2e plus haute Cathédrale de France. Vous pouvez en visiter l’intérieur typiquement gothique, mais également vous lancer dans l’ascension de ses quelques 332 marches qui vous donneront accès à une vue imprenable à 360° de la ville. (comptez 5€/p)

Au pied de la cathédrale se trouve un monument connu de tous les strasbourgeois :

La Maison Kammerzell

Créée en 1427, cette maison est avec la Cathédrale, le plus vieil édifice exploité à Strasbourg. Elle vaut sa reconnaissance à sa façade en bois sculptée reconnaissable parmi les autres maisons de la place mais également à son intérieur resté d’époque. Elle habite actuellement un hôtel restaurant un peu guindé mais qui sert probablement la meilleure choucroute de la région (et c’est peu dire, sachant que Laura n’aime pas ça d’habitude).


La visite du centre historique de Strasbourg peut se faire d’après nous en une journée. Nous vous conseillons donc pour un weekend à Strasbourg, de louer une voiture au moins pour une journée afin d’aller visiter les charmantes villes de Colmar et d’Obernai et faire un saut au Château du Haut-Koenigsbourg tout en passant par la route des vins d’Alsace. Sinon vous pouvez opter pour le covoiturage ou le train (environ 20€ A/R pour colmar, 12€ pour Obernai).

Le Château de Haut-Koenigsbourg

Ce château fort construit au 12e siècle et entièrement rénové, est juste impressionnant. Situé en haut d’une colline il offre un panorama sur la vallée et la forêt noire à couper le souffle. Niveau architecture, vous pouvez le visiter (visite guidée compris dans le prix du billet d’entrée, 9€/adulte) et ainsi faire un saut en arrière de plusieurs centaines d’années. Les gigantesques travaux de rénovation entrepris pour cet édifice lui ont en effet permis de retrouver toute la splendeur de son époque.

La route des Vins d’Alsace

Elle s’étend sur près de 170km en partant du Nord de Strasbourg jusqu’à Moulhouse et traverse pas moins de 70 villages viticoles. Une occasion d’arpenter les collines et vallées des vignobles dans la brume du petit matin, de vous arrêter pour visiter les villages fortifiés qui vous permettront de faire étape dans votre traversée et ainsi partir à la rencontre des vignobles et des cépages alsaciens (Sylvaner, Pinot Blanc Noir ou Gris, Riesling, Muscat ou Gewurztraminer). Renseignez vous sur les nombreuses manifestations qui se déroulent dans les différents villages (notamment d’Avril à Octobre).

Tout savoir sur la route des vins d’Alsace

Obernai, charme alsacien sur la route des Vinsimg_2648

Si on devait citer deux villes (parmis d’autres) qui représentent parfaitement l’Alsace, son architecture et son charme je citerai Obernai et Colmar. Obernai est une ancienne citée médiévale où les maisons à colombages fleurissent à chaque coin de rue. Hôtel de ville du 16e siècle, beffroi, église, halle au blé, nombreuses maisons du 15e au 17e siècle, châteaux… les édifices de l’époque ont gardés tous leurs atouts et offrent à Obernai d’être un des lieux les plus visité d’Alsace.

Colmar, la « Petite Venise »

Comme son surnom l’indique, Colmar est un village où se mélange canaux et maisons à l’architecture particulière. On craque totalement sur les maisons colorées à colombages qui se reflètent sur la Lauch, tranquille rivière qui traverse le sud est de la ville. En été, la ville se pare de centaines de jardinières fleuries qui embellissent encore plus cet charmant village.

Le Mont Saint Odile

Haut lieu de pèlerinage grâce à son Abbaye de Hohenbourg, ce mont Vosgien offre probablement un des plus beau panorama sur la plaine d’Alsace et ce jusqu’à la forêt noire. Vous y trouverez le tombeau de Sainte Odile, les chapelles des Larmes et des Anges, la source miraculeuse et des chemins de randonnée autour du mur païen (enceinte autour du mont qui s’étend sur 11km)

Pour la légende : Odile, fille d’Etichon (ou Adalric) duc d’Alsace, serait née aveugle. Rejetée par son père, elle fut cachée dans un monastère de Bourgogne et recouvra la vue le jour de son baptême. Son frère Hugues la ramena, mais quand Etichon voulut la marier à un jeune prince, elle s’échappa. Miraculeusement, un rocher s’ouvrit devant elle. Etichon céda et pour sa fille, fonda sur la montagne le couvent de Hohenbourg dont Odile sera la première abbesse.

L’Alsace, vestiges de son Histoire

img_2596

Cette région a connue bien des convoitises lors des 2 grandes guerres qui ont frappées notre Pays. Traversée de part en part par la ligne Maginot, certains lieux et paysages sont marqués à jamais par ce passé : les tranchées du Hartmannswillerkopf, le fort de Mutzig, le camp de concentration de Struthof (le seul sur le territoire français) ou encore le Mémorial Alsace-Moselle, qui retrace l’Histoire la région de 1870 jusqu’à la réconciliation franco-allemande et la construction européenne.

 

 

 

Pour voyager encore plus loin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *